Jura

PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE

ÉNERGIE Myrisa Jones réagit à la colère de Mme Chevalley, sur le moratoire demandé début juillet par Pro Natura concernant les parc éoliens dans l’Arc jurassien.

Vous êtes fâchée? C’est de bonne guerre. Mais cessez vos comparaisons ridicules avec les pylônes électriques. Cet argument justifie-t-il d’après vous l’érection de centaines et de centaines de machines trois à quatre fois plus hautes? Pourquoi prenons-nous, à grands frais, la décision d’enterrer les lignes électriques, d’après vous? De même pour la mise en opposition systématique de l’éolien industriel et du nucléaire qui est carrément mensongère! Car, vous savez très

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion