Livres

Sez Ner métissé

Littérature suisse

Arno Camenisch l’a écrit d’emblée en allemand et en sursilvan. Le résultat est remarquable. Dans Sez Ner, les deux textes en miroir ne forment pas deux livres en un, et l’un n’est pas non plus la traduction de l’autre: ils constituent une entité bilingue en soi, un texte fait de tissages qui s’ouvre à la mixité et au métissage, aux contacts et aux contaminations entre les deux langues. Cette fusion

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion