Vaud

Un musée lausannois se met au vert

Soucieuse de la préservation de ses oeuvres, la Collection de l’art brut a troqué ses ampoules incandescentes contre des diodes électroluminescentes (LED). Si beaucoup de musées ont commencé à adopter cette technologie, l’institution lausannoise est la première en Suisse à avoir remplacé l’intégralité de son éclairage. «Les LED n’émettent ni rayons infrarouges, ni rayons ultraviolets. Nous pourrons réexposer des oeuvres fragiles qui avaient été retirées», explique Lucienne Peiry, directrice artistique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion