Solidarité

L’Asie demeure le bastion de la peine de mort

GENÈVE – Malgré les ex-républiques soviétiques, l’Asie est le continent qui exécute le plus. Le point au quatrième congrès contre la peine capitale.

«Le 12 mai 2002, lorsque nous avons lancé la Coalition mondiale contre la peine de mort, à Rome, nous étions une cinquantaine. Aujourd’hui, ce quatrième congrès mondial réunit plus de 1000 participants!» se réjouit Stefano Argentino Sorino, de la Communauté de Sant’Egidio. Cette ONG italienne est l’un des membres les plus actifs de la coalition qui a largement contribué à l’abolition de la peine de mort – ou à son

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion