Solidarité

Le commerce de la mort devant la justice US

Colombie

Les hésitations de la majorité démocrate au parlement étasunien face à la Colombie n’ont cessé de s’accentuer depuis la révélation, en 2007, de l’implication directe de l’une de leurs transnationales dans le conflit armé, la bananière Chiquita Brands. Selon une récente investigation interne à cette société, sa filiale colombienne aurait financé des milices durant une quinzaine d’années. Dans un premier temps, elle aurait versé entre 100’000 et 200’000 dollars annuels

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion