Solidarité

CONFÉRENCE CONTRE LE RACISME: LE SOMMET DE TOUTES LES DIVISIONS

ONU – En 2001, à Durban, la conférence s’était focalisée sur le Proche-Orient. Mais d’importantes avancées avaient été réalisées, notamment sur l’esclavage. La rencontre de suivi, qui s’ouvre lundi à Genève, a écarté toutes les questions qui fâchent. Même la société civile est profondément divisée.

Les délégués non gouvernementaux affluent dans la cité de Calvin. Pas moins de 2500 représentants d’ONG sont attendus pour la Conférence d’examen de Durban sur racisme (connue aussi sous le nom de Durban II) qui débute lundi. Les militants, qui communiquent par email depuis des mois aux quatre coins de la planète, vont enfin se rencontrer en chair et en os, aux quatre coins de Genève. Traditionnellement, les sommets onusiens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Testez-nous
Au mois de juin,
nous vous offrons l'essai web 2 mois
profitez-en!

Connexion