Lecteurs

L’EPER RISQUE SA CREDIBILITE

CONFLIT D’INTERETS – Des lecteurs reviennent sur la polémique impliquant l’Entraide protestante et Nestlé.

Nous avons apprécié la qualité de l’éditorial et de l’article rédigés par Rachad Armanios au sujet de la contestation, en Suisse alémanique, de l’élection de M. Roland Decorvet, directeur de Nestlé-Suisse, au Conseil de fondation de l’Entraide protestante suisse (EPER). L’auteur s’étonne du silence qui règne de ce côté-ci de la Sarine. Qu’il soit rassuré! En Suisse romande aussi, où l’EPER a moins de visibilité, il y a des personnes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion