Édito

Cannabis, LSD: la politique schizophrène

Drogues

Deux nouvelles pour le moins contradictoires sont tombées hier. Premièrement, c'est confirmé, la Suisse relance officiellement ses recherches sur les effets thérapeutiques du LSD. Deuxièmement, le Conseil des Etats renonce à soutenir la dépénalisation de la consommation de cannabis pour les adultes. Contrairement au souhait exprimé il y a deux mois, la Chambre des cantons écarte l'idée d'un contre-projet à une initiative «maximaliste» qui prône la vente libre du chanvre.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion