Le Courrier

«La Liberté», en titre et en combat

FRIBOURG – «La Liberté», partenaire du «Courrier», se bat quotidiennement pour mériter son nom.

Mardi 11 septembre dernier, journal de 12 h 45 de la TSR. Au sommaire, les derniers chiffres de la REMP (Institut de recherches et d’études sur les médias) qui accorde à La Liberté, pour la première fois, plus de 100 000 lecteurs. Mais l’intérêt de la TSR est ailleurs. Elle a invité le patron du Matin. Peter Rothenbühler «cocoricole». C’est merveilleux, dit-il, la presse gratuite cartonne et incite à la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion