Suisse

«Les biens culturels ne sont pas des marchandises comme les autres»

DIVERSITE – Contre la marchandisation des savoirs, l’Unesco s’est dotée d’une Convention sur la diversité culturelle. Entretien avec Diego Gradis, de l’ONG Traditions pour demain.

Le cinéma, le théâtre, la littérature, la musique, une épine dans le pied du libre-échange? Le 18 mars entrait en vigueur la Convention de l’Unesco (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) sur la diversité culturelle. Face à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et aux accords commerciaux qui se multiplient, le texte reconnaît que les biens et services culturels ne sont pas des marchandises comme les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion