Religions

Darwin, grand méchant loup

>Bouc émissaire: communisme, féminisme, pornographie, avortement, drogues… Jacques Arnould montre que Darwin est devenu le «bouc émissaire d’Américains effrayés par la ‘dégradation morale’ qui menacerait leur société. Point de départ de ce jugement: une Bible «remise en cause» et le «rabaissement» de l’homme, cousin du singe. >Racisme: Si la «supériorité de la race blanche» a parfois trouvé une justification dans la littérature évolutionniste, elle a surtout été «démontrée» par des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion