Sélection

«Nous avons atteint le seuil de tolérance maximale»

DOCUMENTAIRE Le réalisateur vaudois Lionel Baier livre dans «La parade (notre histoire)» une réflexion subtile et profonde sur l’homosexualité et l’engagement de ceux qui ont permis à la Gay Pride de Sion de voir le jour. Interview.
«La Parade (notre histoire)» de Lionel Baier
Lionel Baier

«Manifester en Valais c`est manifester devant sa famille». Une proximité d`autant plus lourde à assumer qu`on appartient à la minorité homosexuelle d`un canton catholique et plutôt traditionaliste. Et pourtant une poignée de militants – six femmes et un homme – ont osé l`impensable: organiser à Sion le rendez-vous annuel de la Gay Pride helvétique. C`était le 7 juillet dernier. Une date marquée au fer rouge par toutes les oppositions qu`elle a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion